transformer la merde en OR

 

 

 

toutes ces heures (oui, des heures !) que j’aurais mieux fait de passer à réellement scruter un point du mur en respirant calmement. un jour je mettrai ma persévérance au service du bien et non au service du rien, mais attendant restons sereins, qui ne tente rien n’a rien et puis la plante va pas si mal.

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

7 Responses to transformer la merde en OR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *