perds

entre « perds ton temps » et « perds tout court »

petite compilation de conversations plus ou moins récentes
dessiné la semaine dernière mais
enfin uploadé dans la douleur en l’interminable compagnie du solitaire avec l’internet pourri d’on sait pas où (mais tout sauf descendre au cybercafé)

bien à vous,
on rentre chez nos mères, à la prochaine et bisous

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to perds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *