AOUT 2010

(vague truc pour se rappeler la vie)







 
 
après quoi je me laissai tout simplement crever comme en témoignent ces dessins à chier et ce brouillon d’histoire pourrie de mes vacances que je traîne comme un boulet depuis des semaines, incapable d’avancer comme de renoncer. ouh trop dur ta vie comme disent trois fois par jour mes semblables avec leur petit sourire sarcastique.

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to AOUT 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *