mon âme et ma vie






arriverai-je à me détacher de l’emprise mortelle de la robe de chambre ?
combien de temps peut-on porter le même vêtement sans que son odeur ne dissuade tout autre être humain de se trouver dans la même pièce que vous ?
porter ce même vêtement nuit et jour parce que son intérieur duveteux dissuade de tout contact avec l’air extérieur et froid peut-il entraîner une momification vivante ?
suis-je maintenant condamnée à hanter cet appartement en puant pour le restant de mes jours ?
autant de questions auxquelles vous n’aurez pas de réponses dans le prochain épisode de «la robe de chambre m’a volé mon âme et ma vie».

 

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

4 Responses to mon âme et ma vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *