un monde sans amour et sans chaussettes

 


 

si jamais vous trouvez mes chaussettes, disparues aussi mystérieusement qu’elles étaient apparues, un beau soir d’hiver dans l’armoire de ma chambre chez mes parents, merci de m’écrire un mot, je suis assez malheureuse, quoique j’entre doucement dans l’acceptation de cette perte étrange.

si vous faites partie du complot mondial contre ma personne : rendez-moi mes chaussettes.

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

8 Responses to un monde sans amour et sans chaussettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *