comme hier et comme l’année dernière







Ici eût pu s’intercaler une longue et pénible description de la tension amenée par l’obligation de remplir en un temps limité un conteneur de taille limitée d’objets dont on ne saurait se passer pour deux semaines, d’objets qu’on n’utilise jamais mais dont la privation nous rendrait fou si on venait à les nécessiter leur présence en urgence, ou d’objets qu’on attrapera au hasard sous la force de la panique sans bien savoir pourquoi et qu’on regrettera évidemment d’avoir emmenés. Un résumé remplacera avantageusement cette longue et pénible description :


(sur la pérennité de demain = comme hier, voire l’année dernière)

Pour fêter Noël comme il se doit, une vidéo captivante où on voit tourner un vinyl. J’espère que vous apprécierez ce petit air entraînant et saurez vous inspirer de son message positif.

 

Autrement je serai toujours heureuse si vous décidez de voter pour moi pour peut-être un jour Angoulême la gloire les buffets gratuits etc… c’est ici : <3, tous les jours, et si vous vous sentez carrément investi d’une mission d’amour et d’un trop-plein de gratitude envers le monde vous pouvez aussi transmettre le message autour de vous, sur certains réseaux sociaux extrêmement efficaces quoique dangereusement liés au grand capital. Merci. Mon horoscope déclarait ce matin que j’ensevelirais mes proches sous une avalanche d’optimisme ce qui laisse présager de bien cocasses moments, le soleil brille, la neige brille et bisous à tous.

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

9 Responses to comme hier et comme l’année dernière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *