même pas en rêve








Je suis bien contente de ne pas vivre encore ma vraie vie insouciante et américaine car je n’aurais pas découvert la page wikipédia des faux mérovingiens, dont le goût certain pour les beaux prénoms (bonjour Gerberge) m’a valu au moins une heure de joie et d’exclamations « OH ! » « AH ! » « PAS POSSIBLE LES MECS ! » « AHAHAHAHA! » « NOON ! » « SI ! AHAH ! » (etc…).

Par ailleurs je me dépêche de lire l’Interprétation des rêves, je n’y aurai sans doute plus goût dans ma vraie vie insouciante et nunuche, mais si jamais je me souviens de mon rêve je saurai l’interpréter puisque j’aurai appris dans le rêve lui-même. Au cas où quoi.

Cette entrée a été publiée dans normale activité. Placez un signet sur le permalien.

17 Responses to même pas en rêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *